Une justice dans le monde de la santé ?

NOUS SOMMES EN GUERRE‘ a dit monsieur Emmanuel Macron le 16 mars 2020 à 20 heures, lors de son allocution télévisée. Certains y voient une réelle déclaration déguisée, sous forme de guerre sanitaire devenue crise financière COVID-19. Des petits commerces ont été contraints de mettre la clé sous la porte tandis que les grandes multinationales récupéraient le marché de la consommation mondiale (N’est-ce pas, AMAZON ?).

Des théories sur fond de vérité ? Admettons que la crise Corona a eu pour objectif de fermer les petits commerces pour diriger les dépenses chez les gros, d’appauvrir le pays, rendre malade les gens en les privant d’humanité… Quel serait le résultat ? Peut-être un transfert de richesse ? À méditer… Parallèlement, des membres du personnel médical sont licenciés, blâmés, car ils ne répondent pas favorable à la politique vaccinale du gouvernement. 300 médecins se sont exprimés à ce sujet lors du Doctothon qui a été diffusé en ligne. C’est quand même étrange qu’on se permette de licencier du personnel médical en pleine ‘crise sanitaire’ mais qu’on ait les moyens d’engager du personnel de sécurité pour vérifier si les gens respirent bien dans leur masque et si ils ont bien leur pass sanitaire

Voir : documentaire Hold-up

Vidéo : Le meurtre de l’esprit

vidéo : Idriss J. Aberkane – Pfizer

Bill Gates, le seigneur des nanos ? En plus d’être le PDG de Microsoft, Bill Gates participe aux injections Covid… A-t-il seulement un diplôme de médecin ? Dans le plan du ‘Grand Reset‘ de Klaus Schwab, fondateur et président exécutif du WEF (World Economic Forum), La fondation Bill et Melinda Gates a financé la campagne de vaccination et de propagande mondiale, était-ce nécessaire pour un virus qui tue moins que la grippe ?

Voir : Le réseau obscur de la pandémie

Tv Libertés : Covid-Vaccins ce qu’il faut savoir

Le franc parlé du peuple ; des actions de résistance se font bruyantes dans les rues de France (et mondialement), sur les réseaux alternatifs etc… partout, sauf dans les médias mainstream, où les porte paroles et les lanceurs d’alerte sont directement taxés de ‘complotistes’ ou encore ‘extrême-droite’ alors que les gens demandent seulement la vérité et la transparence sur des sujets tels que la finance (impossible maintenant avec la loi sur le secret des affaires) l’éducation, la santé (qui manquent de moyens justement, quelle étrange coïncidence…) ‘On a toujours des moyens pour faire la guerre, jamais pour faire la paix.

Voir comité de salut du peuple

Voir Réinfo Covid

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.